OwlTail

Cover image of Archives d'Afrique

Archives d'Afrique

L'histoire contemporaine de l'Afrique à travers ses grands hommes. Illustrée d'archives sonores et de témoignages des acteurs encore vivants. Nul n'a le droit d'effacer une page de l'histoire d'un peuple, car un peuple sans histoire est un monde sans âme. Une émission présentée par Alain Foka. Journaliste coordinatrice d’émission : Delphine Michaud. Réalisateur : Olivier Raoul.

Popular episodes

All episodes

Read more

L'histoire contemporaine de l'Afrique à travers ses grands hommes. Illustrée d'archives sonores et de témoignages des acteurs encore vivants. Nul n'a le droit d'effacer une page de l'histoire d'un peuple, car un peuple sans histoire est un monde sans âme. Une émission présentée par Alain Foka. Journaliste coordinatrice d’émission : Delphine Michaud. Réalisateur : Olivier Raoul.

Angola: de la guerre d'indépendance à la guerre civile (3&4)

Podcast cover
Read more
1975. Après plus de 400 ans de colonisation portugaise, l’heure de l’indépendance de l’Angola a sonné. Contrairement aux autres territoires où le colonisateur a placé un chef à la tête du jeune État au moment de l’accession à la souveraineté internationale, le Portugal a quitté le pays sur la pointe des pieds, laissant face à face les différents mouvements de libération qui le combattaient.

La guerre d’indépendance a laissé place à une guerre civile, avec des mouvements armés par les grandes puissances.

L’Angola est un vaste champ de bataille qu’Eduardo dos Santos, désormais ministre des Relations extérieures, est chargé de représenter et de défendre à l’international.

Sep 09 2022

49mins

Play

Angola: José Eduardo dos Santos et la domination coloniale portugaise (1&2)

Podcast cover
Read more
Tandis que la plupart des colonies françaises et anglaises accèdent en cascade à l’indépendance en cette année 1960, dans l’Afrique portugaise rien ne bouge. L’administration coloniale durcit même le ton en Angola et réprime systématiquement et impitoyablement les nationalistes. Les principaux leaders comme Agostinho Neto sont arrêtés et déportés. Le jeune José Eduardo dos Santos travaille lui aussi clandestinement, parmi les étudiants, au renversement de la domination coloniale portugaise.

Sep 02 2022

49mins

Play

Au Caire, Hosni Moubarak balayé par le Printemps arabe (7&8)

Podcast cover
Read more
Après la Tunisie, l’Égypte ? La chute de Zine el-Abidine Ben Ali va donner des ailes aux Égyptiens qui n’imaginaient pas un tel scénario possible. Aussitôt l’opposition s’organise. Les manifestations prennent de l’ampleur au Caire, à Suez et à Alexandrie. Les moyens de communication, comme internet et les lignes téléphoniques, sont suspendus et un couvre-feu est instauré. La place Tahrir ne désemplit pas, de jour comme de nuit. Les amis traditionnels du président Moubarak commencent à le lâcher…

Aug 26 2022

49mins

Play

Égypte: Hosni Moubarak et la naissance d'une opposition (5&6)

Podcast cover
Read more
Si Hosni Moubarak s'emploie à rassurer sur son état de santé, toute l'Égypte ou presque ne croit plus en lui. À 81 ans et après 29 ans de règne sans partage, la majorité de ses compatriotes ne rêvent plus que d'alternance. Une alternance qui ne soit pas incarnée par son fils Gamal, que le raïs a stratégiquement placé au sein du parti.

Aug 19 2022

49mins

Play

Égypte: Hosni Moubarak face à la menace islamiste (3&4)

Podcast cover
Read more
À Louxor, ce 17 novembre 1997, c’est la stupeur. Six assaillants déguisés en agents de sécurité massacrent 58 touristes et 4 Égyptiens. Le président Hosni Moubarak qui, jusque-là, donnait l’impression de maîtriser les islamistes, doit vite réagir. Il doit rassurer à la fois ses compatriotes, mais également la Communauté internationale et les millions de touristes qui, chaque année, viennent visiter son pays.

Aug 12 2022

49mins

Play

Égypte: Hosni Moubarak, dauphin du président Anouar el-Sadate (1&2)

Podcast cover
Read more
6 octobre 1973. Le président Anouar el-Sadate lance son armée à travers le canal de Suez. L'armée égyptienne s'impose dans un premier temps sur les Israéliens dans le Sinaï. Au poste de commandant en chef de l'aviation égyptienne, un certain Hosni Moubarak dirige les opérations aériennes offensives qui permettent à l'infanterie égyptienne de traverser le canal de Suez.

Rassemblant tout ce qui vole, il lance une attaque surprise contre les positions israéliennes, un acte qualifié d'« épique, héroïque et glorieux » par Anouar el-Sadate. Mais rapidement, les forces israéliennes se réorganisent et passent à la contre-offensive.

Aug 05 2022

49mins

Play

Ruben Um Nyobe, héros camerounais d’une guerre oubliée (9&10)

Podcast cover
Read more
Au Cameroun, une terrible répression s’abat sur les nationalistes. Tandis que la majorité d’entre eux a finalement choisi l’exil depuis l’interdiction de l’Union des populations du Cameroun (UPC), le leader Ruben Um Nyobe a choisi de continuer son combat sur place.

Même s’il est dépassé par son aile gauche avec la création d’une branche armée qui frappe les traîtres et collabos dans la région Bassa, il refuse de renier son parti. Et n’accepte pas l’offre de ralliement proposée par Pierre Messmer, le haut-commissaire de la République française au Cameroun. Un refus synonyme de condamnation à mort.

Jul 29 2022

49mins

Play

Cameroun: Ruben Um Nyobe, un leader dans la clandestinité (7&8)

Podcast cover
Read more
Nous sommes en 1956. Quatre ans après avoir émis le vœu de réunification et d’indépendance pour son pays le Cameroun, Ruben Um Nyobe attend toujours. Plus grave, l'UPC, parti dont il est le secrétaire général et devenu en quelques années le principal mouvement politique sur l’ensemble du territoire, a été interdit par l’administration coloniale. Um Nyobe, menacé d’arrestation, vit désormais dans le maquis, dans sa région forestière de Boumnyebel. Mais le leader n’a pas pour autant capitulé.

Jul 22 2022

49mins

Play

Au Cameroun, Ruben Um Nyobe et l’UPC sous pression (5&6)

Podcast cover
Read more
En 1954, le mouvement nationaliste UPC, Union des populations du Cameroun, voit régulièrement ses réunions interrompues ou ses rassemblements interdits, ses leaders arrêtés et leurs domiciles perquisitionnés. Des persécutions qui ne l’empêchent pas de s’étendre désormais sur l’ensemble du territoire.

Jul 15 2022

49mins

Play

Ruben Um Nyobe, syndicaliste et militant nationaliste camerounais (3&4)

Podcast cover
Read more
Avec la fin de la Seconde Guerre mondiale, débute une nouvelle ère également pour l’Afrique. Si à Paris, on se réjouit de la liberté retrouvée, cette victoire symbolise sur le continent noir un nouveau départ avec le colonisateur. Et les Camerounais vont très vite faire irruption dans le jeu politique en s’impliquant dans la gestion de la cité. Les syndicats émergent et s’organisent autour de figures émergentes comme le greffier bassa Ruben Um Nyobe et l’infirmier bulu Charles Assalé.

Jul 08 2022

49mins

Play

Ruben Um Nyobe: le Cameroun dans la Seconde Guerre mondiale (1&2)

Podcast cover
Read more
1952. Alors que les peuples colonisés réclament encore timidement l'amélioration de leurs conditions, en tout cas la majorité d'entre eux, vont consacrer leur vie entière à lutter pour la liberté, l'autonomie et l'unité du Cameroun. Moins populaire que le Ghanéen Kwame Nkrumah ou le Guinéen Sékou Touré, Ruben Um Nyobe reste néanmoins l'un des plus importants nationalistes subsahariens.

Jul 01 2022

49mins

Play

Moktar Ould Daddah et le Sahara occidental, les raisons d’un putsch (5&6)

Podcast cover
Read more
Le 14 novembre 1975, le président mauritanien Moktar Ould Daddah signe les Accords de Madrid sur le partage du Sahara occidental. Le pacte lui octroie le sud du territoire tandis que le Maroc annexe la partie Nord. Mais l’Algérie, écartée de ce partage, ne l’entend pas ainsi et déclare la guerre à la Mauritanie. Elle y mène des opérations commandos et arme le front Polisario, les rebelles du Sahara occidental.

Le pouvoir de Moktar Ould Daddah commence à montrer quelques signes de faiblesse face au coût vertigineux de la guerre.

Jun 24 2022

49mins

Play

Moktar Ould Daddah, la difficile unité nationale (3&4)

Podcast cover
Read more
En Mauritanie, le président Mokhtar Ould Daddah parvient durant la première moitié de la décennie 1960 à installer un régime fort, voire autocratique. Il est désormais craint par les différentes forces traditionnelles et le parti unique qu’il a installé lui est fidèle. Et même si son voisin le Maroc continue de manifester des velléités d’annexion, Moktar Ould Daddah ne craint pas grand-chose puisqu’il bénéficie du soutien actif à la fois de Paris, mais également de nombreuses nations africaines.
Avec la décision en 1966 de rendre la langue arabe obligatoire dans l’enseignement, les premiers incidents sérieux éclatent. La communauté noire qui n’est pas arabophone manifeste, et l’unité nationale apparente vole en éclats.

Jun 17 2022

49mins

Play

Moktar Ould Daddah, la naissance de l'État mauritanien (1&2)

Podcast cover
Read more
Tout comme le Sénégalais Léopold Sédar Senghor, le Camerounais Ahmadou Ahidjo ou encore Félix Houphouët-Boigny pour la Côte d'Ivoire, Moktar Ould Daddah (1924-2003) appartient à la génération des leaders politiques issus de la décolonisation en Afrique. Il a eu un rôle déterminant dans la naissance de la République de Mauritanie qu'il va diriger pendant 17 ans, de 1961 à 1978.

Jun 10 2022

49mins

Play

Le mystérieux décès de Barthélémy Boganda (7&8)

Podcast cover
Read more
Le 29 mars 1959, en début d’après-midi, Barthélémy Boganda finit une visite à Berberati, dans l’ouest du pays, et monte dans l’avion qui doit le ramener à Bangui, la capitale centrafricaine. Le Noratlas décolle pour une durée d’environ une heure avant d’exploser en plein vol. Neuf personnes trouveront la mort, dont le président du gouvernement centrafricain. Qui a commandité l’attentat contre l’abbé Barthélemy Boganda ? L’enquête permettra-t-elle de le découvrir ?

Jun 03 2022

49mins

Play

Quand Barthélémy Boganda rêvait d’États-Unis d’Afrique latine (5&6)

Podcast cover
Read more
Le 8 décembre 1958, c’est la proclamation de la République en Oubangui-Chari qui entre dans l’histoire sous le nom de République centrafricaine. Barthélémy Boganda songe déjà à la grande idée des États-Unis d’Afrique latine, une union des territoires africains ayant en partage la culture et la langue latine.

Selon celui qui préside désormais le Grand Conseil de l’Afrique Équatoriale française (AEF), c’est seulement à ce prix que les peuples d’Afrique pourront survivre et se développer face aux autres grands ensembles. Les micro-nations, les poussières d’État sous-peuplées n’ont aucun avenir.

May 27 2022

49mins

Play

Barthélémy Boganda au Palais Bourbon (3&4)

Podcast cover
Read more
À la faveur de la conférence de Brazzaville organisée par le général de Gaulle en 1944 pour témoigner sa reconnaissance aux colonisés africains, aux territoires de l’Afrique équatoriale française (AEF) qui lui ont permis de lever sa première armée, l’abbé Barthélémy Boganda va rentrer à l’Assemblée nationale française dès 1946. Il devient ainsi le premier député autochtone.

Mais alors que le Parlement doit tout reconstruire et redonner à la France un nouvel éclat, Barthélémy Boganda s’est fixé d’autres priorités : fin du travail forcé, abolition du régime d’indigénat, égalité entre Blancs et Noirs…

May 20 2022

49mins

Play

Barthélémy Boganda, de la prêtrise à la députation (1&2)

Podcast cover
Read more
Dans la cathédrale Notre-Dame de Bangui, Barthélémy Boganda reçoit le 27 mars 1938 l’onction sacerdotale en présence de 3 000 fidèles. Il devient le premier abbé de l’Oubangui-Chari. Une onction reçue par le jeune prêtre au moment où partout dans l’Oubangui, devant la chute du prix du caoutchouc, s’intensifient les violences, les maltraitances contre les populations locales à qui l’on continue d’imposer des redevances particulièrement fortes.

May 13 2022

49mins

Play

Afrique du Sud: la «Nation arc-en-ciel» en marche (11&12)

Podcast cover
Read more
Le 10 mai 1994, Nelson Mandela devient le premier président noir d’une Afrique du Sud unifiée. À ses côtés, deux vice-présidents : Thabo Mbeki et Frederik De Klerk. Si la communauté internationale se réjouit de ce changement, rien n’est facile en interne. Très vite, les différentes composantes du gouvernement ne parviennent plus à s’entendre. En août 1996, De Klerk démissionne, considérant que les intérêts de la minorité blanche ne sont plus garantis dans la nouvelle Constitution.

May 06 2022

49mins

Play

F. De Klerk : en Afrique du Sud, les premières élections libres et multiraciales (9&10)

Podcast cover
Read more
Malgré les nombreuses stratégies pour mettre fin aux pourparlers, Nelson Mandela et l'African National Congress entrent en cette année 1993 dans une phase décisive pour l'Afrique du Sud. Les coups tordus de la police, les manipulations du gouvernement n'ont pas divisé et discrédité le parti de Nelson Mandela. Les autorités ont compris après le blocage du pays savamment orchestré par l'ANC que leur mouvement était désormais incontournable. Le président Frederik De Klerk va devoir faire avec lui.

Apr 29 2022

49mins

Play

iTunes Ratings

40 Ratings
Average Ratings
39
0
1
0
0

Excellent

By famagie - Apr 20 2020
Read more
Excellent, educational and insightful

Excellent writing and narration. Please change soundtrack

By qgpty - Feb 01 2020
Read more
Fascinating program, beautifully written and narrated, please change the soundtrack. Après des années d’émission, rajouter une voix féminine serait une bonne idée